11/06/2016

Du niveau des loyers à Genève

Le sentiment que les loyers sont très élevés à Genève est largement répandu. Mais correspond-il à la réalité ? Rien n'est moins sûr !

Selon l'office de la statistiques (OCStat), le loyer moyen d'un appartement de 4 pièces s'élevait à Fr 1'474 et celui d'un 5 pièces Fr 1'867 en 2015. 

Le plus étonnant est que nos loyers sont...inférieurs, eh oui inférieurs, à ceux de Zürich (entre Fr 150 et Fr 200 de moins pour les 4 et 5 pièces) selon l'Office Fédéral de statistiques.

Par ailleurs, l'OCsat précise que les loyers des immeubles détenus par la GIM et les HBM sont entre 33% et 47% inférieurs au loyer des logements avec loyer libre et ceux des HLM sont inférieurs de quelques 20%.

Le loyer moyen d'un appartement de 4 pièces dans un immeuble HBM ou de la Ville s'élève donc à Fr 972 et celui d'un 5 pièces à Fr 1'232.

Il est important d'avoir cela à l'esprit lorsque l'on compare ces chiffres à ceux du plafond du forfait loyer pour les personnes qui touchent l'aide sociale, qui est de Fr 1'100 pour une personne vivant seule et de Fr 1'250 pour les ménages à plusieurs personnes.

La nécessité d'augmenter le plafond du forfait loyer, comme le proposent les Socialistes, ne saute pas aux yeux....ce d'autant moins que cette modification coûterait quelque Fr 10 mio à la collectivité et que nos finances sont déjà en bien mauvais état !

16:19 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

01/05/2016

Prêt des livres payant

La ville de GE, au budget pourtant équilibré selon sa responsable des finances, envisage d'introduire une taxe sur le prêt des livres par ses bibliothèques. Bien sûr, tout travail mérite un salaire et l'écrivain doit être justement payé pour sa peine.

Mais est-ce bien eux qui profiteront de ce changement ?

Alors que les initiatives fleurissent pour développer une économie du partage, où les objets ne sont plus possédés et utilisés par une seule personnes, mais mis "en réseau" pour servir celui qui en a besoin qui le passera au suivant, la décision de GE semble aller à contre-courant. Car le fait de devoir payer pour ce service, même un montant modique, découragera un certain nombre d'utilisateurs. 

A l'heure où les jeunes lisent de moins en moins, le prêt de livres ne constitue-t-il pas une incitation ?

Est-ce que tout service doit forcément être tarifé ? N'est-ce pas un des rôles de l'Etat de fournir des prestations sans exiger une rétribution en contre-partie ?

S'il s'agit vraiment de rétribuer les auteurs, peut-être peut-on mettre en place un autre système qui verrait les bibliothèques municipales verser des droits aux auteurs sur le modèle de la Suisa pour les morceaux de musique diffusés par les radios commerciales. Ce qui me semble discutable aussi, les bibliothèques ne gagnant pas d'argent, au contraire des radios.

La culture est un ciment pour une collectivité. C'est un des rôles de l'Etat d'assurer les conditions pour qu'elle soit diffusée et que le plus grand nombre y ait accès.

 

12:26 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

27/04/2016

Lux papers : libérez les lanceurs d'alerte !

Parfois, j'ai l'impression que la justice se trompe de cible.

Depuis quelques jours, 3 hommes, dont un journaliste, comparaissent devant un tribunal  du Luxembourg, accusés d’avoir fait fuiter des milliers de pages révélant les manoeuvres d'optimisation fiscale de grandes multinationales, établies au Luxembourg pour profiter de sa législation plutôt lâche en la matière.

Alors que n'importe quel individu doit payer des impôts sur la totalité de ses revenus, les entreprises, elles, peuvent éluder tout ou partie de l'impôt en profitant de législations laxistes en la matière. Oh bien sûr, rien d'illégal dans tout cela....juste pas très éthique.

A mon avis, ce ne devrait pas être ces 3 personnes qui devraient comparaître devant les tribunaux, mais les politiciens qui ont mis en place une telle législation. Sauf que, eux, ont le pouvoir, et ne risquent rien.

Alors, quand on me dit que la Communauté européenne fait son possible pour que les entreprises paient toutes tous les impôts qu'elles doivent payer, comme n'importe quel contribuable, j'ai quelques doutes, alors qu'on a élu à sa tête un ancien premier ministre luxembourgeois. Peut-être même celui qui avait mis en place cette législation particulièrement inique ?

Et donnons plutôt la Légion d'honneur à ces 3 personnes, à Snowden et à tous les lanceurs d'alerte....car, eux, contribuent vraiment à ce que le monde aille mieux !

17:59 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | |