21/04/2017

Stratégie énergétique 2050, quand la désinformation remplace la réflexion

Chaque ménage vient de recevoir un journal intitulé Infoénergie édité par l'UDC, mais dont le véritable titre devrait être Désinfoénergie, tant il est truffé d'approximations et de fausses vérités. Exemples : Madame Amaudruz affirme que nous devrons diminuer notre consommation d'énergie de 43% par an.....Nous ne consommerions donc plus rien après seulement 2 1/2 ans ? Absurde !

Le journal indique que la SE2050 coûterait Fr 3'200 de plus par an pour une famille de 4 personnes. Ce montant est erroné et se base sur des projections qui avaient été faites lors de l'élaboration du 2ème volet de cette stratégie et que le Parlement a décidé de ne pas mettre en vigueur. Le coût supplémentaire par personne avec la loi sur laquelle nous voterons est de seulement Fr. 40/personne/an. Vous trouvez cher payé pour respirer un air plus sain ?
Il est indiqué que ce projet va faire perdre des emplois. Au contraire, il va développer le marché du travail dans de nouveaux secteurs, apporteurs également de nouvelles compétences. Une chance pour nos jeunes !
La liste des contre-vérités assénées dans ce journal est longue....bien plus que la qualité de la réflexion sur les perspectives d'avenir de la stratégie énergétique élaborée par le Conseil fédéral et la grande majorité du Parlement.

12:25 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | |

Commentaires

Tu perds ton temps Philippe. Ce scrutin est plié d'avance pour la simple et bonne raison que les sociétés actives dans le domaine valident la stratégie pour des bêtes questions de rentabilité.
Et si tu étais un vrai écolo, au lieu de bêler avec le troupeau des anti-UDC, tu soulignerais la réticence de Roch et d'autres qui voudraient aller plus loin.
Finalement je réalise qu'être Vert libéral est juste une mission impossible tant les concepts sont contradictoires.

Écrit par : Pierre Jenni | 21/04/2017

Les SIG font de la désinformations en permanence et ça ne gène personne!

Écrit par : dominique degoumois | 22/04/2017

Les commentaires sont fermés.